Sélectionner une page

Elips

Drag Queer

« Le drag c’est un métier, c’est un art, c’est du domaine du spectacle, du spectaculaire ! »

Nelly Pelissier-Hermitte

Le Pompon – Épisode 106

Pour ce 106ème épisode, j’ai le plaisir de recevoir Elie alias Elips, drag queer de la scène bordelaise et nationale depuis l’année dernière grâce notamment à l’émission Drag Race France !

Dans ce nouvel épisode du podcast, Elie nous partage son parcours, sa vie d’artiste et ses combats pour sortir du cadre, sortir de la norme ! 

Je ne correspondais pas aux normes, dans mon attitude, ma voix, mon corps

Depuis tout petit Elie a été attiré par les métiers artistiques. D’abord dessinateur, créateur de costume avec notamment la création de robes de mariée, puis styliste, il s’est rapidement tourné vers divers univers créatifs. 

Cette différence face à la norme, de loisirs d’abord puis de physique ensuite (avec notamment ses cheveux longs), a été l’objet de nombreuses moqueries et de harcèlement, notamment au collège. Elie avait la phobie qu’on le prenne pour une fille, dès la rentrée avec les hésitations des profs qui entrainaient l’hilarité de ses camarades, jusqu’à aller à la boulangerie avec la boule au ventre d’être pris pour une jeune fille. 

C’est grâce à quelques ami.e.s qu’il a pu s’accepter, être plus à l’aise avec son apparence et les autres. 

Je peux me plaire, je peux plaire aux autres, être satisfait de mon apparence

Elie a par la suite suivi des études d’arts plastiques et a toujours reçu le soutien de sa famille. On peut d’ailleurs le voir échanger avec son père dans une interview Brut où ils mettent en lumière l’importance de l’écoute, de l’acceptation et d’une famille pour accompagner celles et ceux qui veulent être hors norme. 

C’est en regardant l’émission RuPaul’s Drag Race, émission américaine avec des Drag Queen créée enn 2009, qu’Elie s’intéresse au milieu.

C’est une discipline qui réunit énormément de domaines artistiques en un seul : la mode maquillage, la scène, le théâtre, la chanson, la danse, l’humour

Cette discipline réunit autant de styles différents qu’il existe de Drag ! C’est cette multitude de compétences qui a séduit Elie à découvrir le milieu et répondre à cette envie de scène. 

Justement il nous partage dans cet épisode comment il se prépare pour devenir Elips, le personnage créé il y a 4 ans maintenant, un clin d’oeil à son prénom et à sa famille drag La Familips. Il a créé son personnage en s’inspirant de David Bowie, d’Eurythmics, un personnage androgyne. 

Entre danse, costume, lipsync, théâtre, maquillage… j’ai appris qu’il lui fallait entre 4 et 6 heures de maquillage avant de monter sur scène ! Ce tout artistique demande beaucoup de préparation et d’inspiration, et Elips vit en ce moment au rythme du drag. 

Je pense pas que ce soit too much de dire que l’émission a changé ma vie

Oui, vous l’avez peut-être aperçu l’année dernière dans la version française de l’émission qui est un concours : Drag Race France, où Elips est arrivée 8ème !

Elie nous raconte les coulisses de son arrivée dans l’émission, sa préparation pour y arriver et toute l’ampleur de l’émission qui impacte aujourd’hui son quotidien. C’est aussi un pari qui a été pris par toutes les personnes impliquées : les autres drag et la production notamment.

Le succès était au rendez-vous puisque l’équipe est partie une tournée initiale de 7 dates, et vu le succès ce sont 30 dates à guichets fermés réalisées ! Un moment assez historique pour cette discipline qui prend toute sa place sur les plus grandes scènes nationales. 

J’aimerais qu’on enlève toutes ces questions de normes, sur comment on devrait être un homme ou une femme

Cette notion de normes, d’homme et de femme, à venir déconstruire, tient fortement à coeur à Elie. Il transmet à la fois un message d’écoute de soi et surtout d’acceptation du choix de l’autre. Car oui, l’émission a apportée une belle image des Drag et certainement une meilleure compréhension de la discipline. Mais il existe encore beaucoup d’amalgame entre le drag, le genre, la transidentité. 

La chance que j’ai eu c’est d’avoir une famille qui me soutient

Elie parle de sa propre famille, et on peut aussi parler de sa famille drag, la Familips. Sur Bordeaux, c’est certainement l’une des villes où il y a le plus de Drag après Paris ! Elles sont entre soeurs, avec des tantes, des cousines… toute une famille qui se soutient pour vivre pleinement de son art. 

Le drag est une discipline artistique, qui n’a rien à voir avec notre genre, notre identité sexuelle, ça c’est du domaine de l’intime

C’est surtout cela que je retiens de cet épisode et le message à transmettre : celui d’une discipline artistique globale, qui se produit sur scène avec passion et joie ! 

Elips vient en plus de boucler une belle boucle : la première chanson de toutes ses performances Drag était une chanson de Clara Luciani, et cette année aux Victoires de la Musique, Elips était sur scène aux côtés de Clara Luciani. C’est beau ! 

Je suis ravi d’avoir reçu Elie et Elips sur le Pompon ! Ravi d’avoir abordé tous ces sujets importants et expliqué son art. 

On salue évidemment les personnes mentionnées : La Casa Drag, Drag Bordeaux, Maison dela, La Briochée, Nicky Doll, Maison Eclose, L’agence Pop Model, Paloma. 

Alors je te souhaite une très belle écoute pour ce nouvel épisode du Pompon 😉

À écouter sur

Partager cet épisode

Le Pompon, c’est aussi : 

Épisode 109 – Aurèle Marthan

Épisode 109 – Aurèle Marthan

Aurèle MarthanPianiste« La musique ça soigne, c’est curatif. Ça transporte, ça élève ! C’est cathartique, ça fait du bien »Le Pompon - Épisode 109Pour ce 109ème épisode, j'ai le plaisir de recevoir...

lire plus
Épisode 108 – Christine Panteix

Épisode 108 – Christine Panteix

Christine Panteix, directrice de l’incubateur les Premières Nouvelle Aquitaine, est au micro du Pompon !
J’ai proposé à Christine de venir sur le Pompon pour nous partager son parcours, et nous parler des femmes dans l’entrepreneuriat. Comment a évolué le regard sur l’entrepreneuriat ? Comment faire en sorte que l’auto-censure diminue ? Que pouvons-nous mettre en place pour favoriser la mixité entrepreneuriale ?

Christine s’investit depuis plus de 10 ans pour favoriser la mixité entrepreneuriale sur tout le territoire aquitain et accompagner les projets innovants et créateurs d’emplois.

lire plus
Épisode 107 – Guillaume Attias

Épisode 107 – Guillaume Attias

Guillaume Attias, spécialiste des neurosciences et sciences cognitives, vient m’expliquer le fonctionnement de nos cerveaux sur le podcast le Pompon !
Ocytocine, dopamine, conscience, charge mentale, plein potentiel, raison, instinct… bref, dans cet épisode on décortique une multitude de sujet pour aider à mieux comprendre notre cerveau et ses 35 000 décisions quotidiennes.

lire plus
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial