Marie Viard-Klein

Minuit Sur Terre

« Il faut aller vite et ne pas trop dépenser avant d’avoir confronté le produit au marché »
Illustration de l'épisode 31 du Podcast Le Pompon : Marie Viard-Klein, Fondatrice de minuit sur terre

Le Pompon – Épisode 31

Pour ce nouvel épisode j’ai le plaisir de recevoir Marie Viard-Klein, fondatrice de la marque Minuit sur Terre, l’une des marques pionnière de chaussures véganes ! 

Marie a créé sa marque de chaussures en partant d’un besoin, le sien, celui de trouver des belles chaussures sans cuir animal. Alors elle l’a créé ! A la fin de ses études à Science Po et l’IAE, elle a commencé à monter son projet en allant vite, en gérant tout toute seule pour confronter, en l’espace de quelques mois, son produit au marché. 

Cette idée est venue grâce à une amie et aussi parce qu’elle ressentait ce besoin de liberté. Liberté qui lui permettait de rester avec la mascotte de l’entreprise, Cannelle, son chien, une véritable star sur le compte Instagram de la marque

Au moment de remplacer mes chaussures en cuir, je me suis demandé par quoi changer, alors je me suis dit, pourquoi pas lancer ma boite ! 
Les chaussures de ce type à l’époque n’était pas à son goût alors elle s’est lancée dans la recherche de fournisseurs, de produits qui allaient convenir à son projet. C’est en Italie et au Portugal qu’elle trouve son bonheur avec des entreprises qualifiées et de produits de qualités. 
Il faut aller vite et ne pas trop dépenser avant d’avoir confronté le produit au marché.
En 6 mois son projet est monté : l’idée apparaît en Juin 2016, en Octobre elle s’y met à fond puis en Mars le crowdfunding est lancé ! Les 40 000€ de ventes sont une belle réussite et dès la première année sa boite devient rentable. Pour 2020 son objectif est d’atteindre 1,2M€ de CA. 
Être végan et écolo, c’est indissociable pour moi. 
C’est en voyant un cochon tourner sur une broche lors d’un anniversaire que Marie a le déclic : non ce n’est pas normal, non on ne peut pas tuer et manger des animaux. En 6 mois elle change sa façon de consommer, bien qu’elle ne soit pas à la base une grande consommatrice de viandes (ni de fromages d’ailleurs !). Et depuis, à travers son soutien à des associations comme l’Auberge des 4 pattes ou White Rabbit, elle conforte son engagement pour traiter dignement les animaux. 
Si on a envie il faut le faire ! 

On aborde aussi les matières utilisées pour créer ses chaussures : le raisin, la pomme et les céréales, ainsi que ses autres produits : des sacs à main et des pulls en coton bio. 

Les projets fusent dans la tête de Marie et un nouveau produit verra certainement le jour en 2021 !

Elle nous donne également sa vision de l’entrepreneuriat où pour elle, quand on a envie, il faut y aller ! Et aussi répondre à un vrai besoin.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle écoute ! 😃

À écouter sur

Partager cet épisode

Le Pompon, c’est aussi : 

Épisode 62 – Stéphane Vincent

Épisode 62 – Stéphane Vincent

Stéphane, accompagné de sa femme, partent faire Le Wagon, un bootcamp de 9 semaines pour apprendre à coder. Ils y vont dans le but de vouloir créer leur projet qui est une plateforme de réservation pour des hébergements éco-responsables.

lire plus
Épisode 61 – Nataniel Bahs

Épisode 61 – Nataniel Bahs

Nataniel avait, en parallèle de son début de carrière comme joueur de rugby, toujours à l’esprit une envie d’entreprise.
Et c’est avec une amie de longue date, Kelly Debbien, qu’ils créent leur propre agence de communication sur Bordeaux, une fois sortis de leur école de communication il y a maintenant 6 ans.

lire plus
Épisode 60 – Nicolas Pereira

Épisode 60 – Nicolas Pereira

En rencontrant toutes ces personnes, les belles idées aussi qui naissent autour de lui, Nicolas décide de s’engager politiquement dans un mouvement citoyen qui souhaite redonner le pouvoir au citoyen. L’idée de construire et participer à aider son pays était l’une de ses volontés : celle de l’engagement.

lire plus
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial