Christophe Chartier

Immersion

« Trouver du sens à ce que je fais, ce que je fais depuis 26 ans : ça a toujours été la quête de me faire plaisir. »
Illustration de l'épisode 37 du Podcast Le Pompon : Christophe Chartier, Immersion

Le Pompon – Épisode 37

Pour ce nouvel épisode j’ai le plaisir de recevoir Christophe Chartier, fondateur et CEO d’Immersion, une entreprise bordelaise créée en 1994 et devenue l’expert européen de la réalité virtuelle, la réalité augmentée, et des solutions collaboratives. 

Christophe est un vrai capitaine de navire qui a su donner le cap à tout son équipage, leur apporter une vision avec des valeurs ancrées et cette confiance commune qui a permis à Immersion de traverser les tempêtes et de garder tout le monde à bord.

La création d’Immersion s’est faite suite à la lecture d’un ouvrage sur la réalité virtuelle écrit par Grégoire Burdéa et Philippe Coiffet en 1993.

Même s’il avoue ne pas avoir tout compris dans le livre, il se lance dans l’aventure entrepreneuriale, persuadé de l’avenir promis à la réalité virtuelle. Pari clairement payant aujourd’hui.

Je crois qu’il faut qu’on soit tous un peu têtus, car le chemin il n’est pas simple, donc c’est à nous de le tracer et de faire face aux situations compliquées. 

La première année est loin d’être idyllique mais Christophe le sent, et avec le retour des clients sur le terrain, s’accroche à ce projet pour le développer. Son voyage sur la côte Ouest des Etats-Unis lui permet de s’enrichir énormément sur le sujet et d’être dans les précurseurs européens. 

C’est en signant des gros contrats notamment le premier important avec le groupe PSA que l’entreprise prend de l’ampleur. Associée à des projets industriels et militaires, Immersion passe de 6, puis 15 collaborateurs peu après 2002, pour atteindre les 45 salariés aujourd’hui.

Aujourd’hui Immersion a développé trois activités : 

  • Une activité de négoce avec l’achat et la revente de casques à réalité augmentée,
  • Une activité de projets sur-mesure pour des gros acteurs français avec des solutions de grands écrans immersifs, 
  • Une activité R&D soutenue par des fonds européens et régionaux.
On a un écosystème de valeurs, avec des acteurs qui font sens ensemble. Il y a une cohésion, une dynamique. 

Ces “maîtres”, il les identifie très bien et nous partage ces catharsis qu’il a vécu qui ont participé au fil des années à ce déclic et à faire germer la graine artistique qui vivait en lui. 

C’est ce que j’ai adoré dans cet échange : avoir son retour sur toutes ses années et les décisions prises avec malgré tout son objectif de monter sur scène toujours présent en lui.

Toute cette histoire, il nous la raconte dans cet échange, échange dans lequel j’ai découvert une autre facette que celle imaginée dans ce qu’on peut lire sur les différentes médias. 

Je suis fier d’avoir donné la possibilité à mon corps et à ma tête de vivre de ce que j’espérais vivre, et même au-delà de ce que j’espérais vivre !

L’écosystème bordelais et de la région Nouvelle Aquitaine lui tient particulièrement à cœur. Lui qui est originaire de Niort, est très attaché à notre région dynamique. C’est entre autres pour cela qu’il s’est engagé au sein de la French Tech Bordeaux, pour redonner ce qu’on lui avait apporté au fil des années.

On aborde aussi les moments durs, et notamment le KO technique de 2016, quand les casques arrivent sur le marché grand public, et il nous explique comment ils ont pu se relever et traverser ensemble cette tempête. 

Peut être pas peur d’arrêter mais peur d’être face à une situation que je ne maîtrise pas.

La levée de fonds et plus récemment l’accompagnement de la BPI a également permis à l’entreprise d’accélérer sur ses offres, sa maîtrise du produit et son déploiement à l’international.

Leur présence à Singapour cette année est un grand pas vers cette internationalisation afin de proposer ses solutions. 

C’est le faire ensemble qui m’anime.

Cette phrase résume bien la dynamique dans laquelle Christophe s’inscrit. Le faire ensemble, avec ses équipes, avec ses partenaires, avec ses clients. Construire ensemble pour réfléchir à des solutions adaptées, pour mettre la technologie au service de l’humain et même, ne plus y faire attention, la faire disparaître en quelque sorte.

Un échange hyper intéressant sur ces technologies et l’intégration des sciences cognitives, sur l’approche de Christophe en tant qu’entrepreneur et chef d’entreprise, et sur les valeurs fortes qui ont forgées Immersion depuis 26 ans.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle écoute ! 😃

À écouter sur

Partager cet épisode

Le Pompon, c’est aussi : 

Épisode 62 – Stéphane Vincent

Épisode 62 – Stéphane Vincent

Stéphane, accompagné de sa femme, partent faire Le Wagon, un bootcamp de 9 semaines pour apprendre à coder. Ils y vont dans le but de vouloir créer leur projet qui est une plateforme de réservation pour des hébergements éco-responsables.

lire plus
Épisode 61 – Nataniel Bahs

Épisode 61 – Nataniel Bahs

Nataniel avait, en parallèle de son début de carrière comme joueur de rugby, toujours à l’esprit une envie d’entreprise.
Et c’est avec une amie de longue date, Kelly Debbien, qu’ils créent leur propre agence de communication sur Bordeaux, une fois sortis de leur école de communication il y a maintenant 6 ans.

lire plus
Épisode 60 – Nicolas Pereira

Épisode 60 – Nicolas Pereira

En rencontrant toutes ces personnes, les belles idées aussi qui naissent autour de lui, Nicolas décide de s’engager politiquement dans un mouvement citoyen qui souhaite redonner le pouvoir au citoyen. L’idée de construire et participer à aider son pays était l’une de ses volontés : celle de l’engagement.

lire plus
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial