Ethel Le Bobinnec

Le Rallye des Pépites

« Il ne faut pas s’interdire de rêver ! »
Illustration de l'épisode 44 du Podcast Le Pompon : Ethel Le Bobinnec, Les Rallyes des Pépites

Le Pompon – Épisode 44

Pour ce nouvel épisode j’ai le plaisir de recevoir Ethel le Bobinnec, Fondatrice du Rallye des Pépites et présidente de Vous Com’l. !

Ethel a créé le Rallye des Pépites, un jeu de piste en entreprises pour créer du lien. C’est un excellent moyen pour mieux connaître le tissu économique local, créer du lien en interne et en externe pour les entreprises, le tout en une journée ludique et dynamique ! 

Mais avant d’arriver à la création du Rallye des Pépites sous forme associative dans un premier temps, Ethel a à son actif un beau parcours et a vite compris l’importance du réseau.  

Être en mode projet, toujours avoir un objectif et du sens dans ce que je fais.

Elle passe par une école de commerce, navigue au sein de plusieurs entreprises en France et à l’étranger (DNV, Paris Développement, Furuno…) avant d’intégrer le Réseau Entreprendre Aquitaine comme bénévole puis en 2011 en tant que Présidente.

Son attrait pour l’organisation d’événement existe depuis longtemps ! Entre l’organisation d’une kermesse d’école qui se transforme en Château-Fort et celle d’un rallye pour les invités de son mariage, les idées pullulent !

Je m’étais dit, jamais je vais créer ma boite, ils sont barges !

Durant les 5 années passées à la tête du Réseau Entreprendre (RE), Ethel croise de nombreux entrepreneur-e-s, qu’elle oriente, accompagne, pour les mener au succès grâce aux membres de cette association dynamique.

L’envie de créer sa boîte à longtemps été présente, mais je ne suis pas sûr que ce soit grâce aux personnes croisées lors de ses années au RE qui l’ont convaincu ! C’est plutôt l’envie de valoriser l’entrepreneuriat et la place des femmes qui la pousse finalement à se lancer.

Je me suis sentie alignée à mes blocs de vie, j’ai l’impression que tout ce que j’ai fait c’était pour arriver à ça.

Le pied !

D’abord lancé comme association, le rallye a finalement créé une réelle demande de la part de toutes les parties prenantes et l’association s’est transformée en entreprise afin qu’elle puisse s’y consacrer à plein temps.

Lors de l’échange, elle nous raconte comment l’idée lui est venue, notamment grâce au Rallye des Gazelles.

Il faut montrer des femmes en exemple, des femmes accessibles.

Au delà de parler d’entrepreneuriat, de tissu économique et de mettre les personnes en lien, ce qu’elle fait brillamment, c’est aussi son engagement envers la place des femmes en entreprise (et en dehors) qui l’anime.
Elle intervient régulièrement sur le sujet, et on peut la suivre sur les différents réseaux pour ne rien louper de ses interventions !

Montrer des femmes qui ont réussi comme exemple, c’est essentiel pour que toutes et tous comprennent que l’on peut oser et réussir. Ethel en est un bel exemple.

Je retiendrai de cet échange l’importance du réseau, l’importance de communiquer quand ça va et quand ça ne va pas et la beauté de l’oeuvre collective.

Pour le reste, je vous laisse écouter l’épisode !

À écouter sur

Partager cet épisode

Le Pompon, c’est aussi : 

Épisode 45 – Paulin Leuridan

Épisode 45 – Paulin Leuridan

C’est d’abord dans le financement automobile sur la Côte d’Azur que Paulin commence sa vie professionnelle. Bordelais d’origine, il part travailler pendant 8 ans dans le sud-est dans un secteur qui au final ne lui convient pas, mais où le salaire attrayant prend une place importante.

lire plus
Here We Grow #3 – Hasnaâ Ferreira

Here We Grow #3 – Hasnaâ Ferreira

Passée par des métiers très différents : de l’agence événementielle au centre d’appel, en passant par une agence de pub, une bijouterie et comme assistante de direction, Hasnaâ s’est finalement tournée vers le chocolat et ce, avec brio.

lire plus
Épisode 43 – Marie-Laure Hubert Nasser

Épisode 43 – Marie-Laure Hubert Nasser

Connue notamment à Bordeaux pour ses 10 années passées à la tête de la communication de la Mairie de Bordeaux et son engagement auprès des femmes, Marie-Laure s’est très tôt intéressée à la politique. Dès ses 14-15 ans elle coupait des rubans d’inauguration !

lire plus
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial