Christine Maze

Avocate, Bâtonnière du Barreau de Bordeaux

« Pour moi la liberté est une chose fondamentale. Je suis une femme libre. »

Illustration de l'épisode 46 du Podcast Le Pompon : Mickael Alborghetti, EthicDrinks

Le Pompon – Épisode 77

Pour ce nouvel épisode j’ai le plaisir de recevoir Christine Maze, avocate depuis plus de 30 ans et Bâtonnière du Barreau de Bordeaux.

Christine se voyait médecin quand elle était petite. Puis c’est face à l’injustice, celle qu’elle a -gentiment- subie quand elle était adolescente, qu’elle a voulu comprendre le monde grâce au droit.  

Le droit est une colonne vertébrale qui nous permet de vivre dans tous les pays du monde. C’est pour ce droit là que nous combattons tous les jours.

Elle commence ses études en étant curieuse, et c’est cette curiosité qui va l’amener dans le chemin du droit, ou l’inverse (…). Un beau chemin, semé de doutes, de remise en questions et de belles rencontres. Christine va s’associer rapidement dans un cabinet et se considèrera avocate au bout de 10 ans d’exercice.

Défendre tout le monde : oui !

Son métier a attisé ma curiosité et mes questions sont nombreuses : qu’est ce qu’un “grand avocat” ? Est-ce qu’on peut défendre tout le monde ? Qu’est ce que la justice aujourd’hui ? Des questions auxquelles Christine répond avec beaucoup de justesse. 

Elle nous parle également de l’importance de la justice, de la défense, du droit. Dans un pays comme le notre, qu’elle compare à l’Afghanistan ou la Turquie, là où la justice a perdu ses droits justemet, un avocat se doit de défendre tout le monde. Elle mentionne notamment les actions du Barreau de Bordeaux envers des avocats étrangers, avec l’accueil potentiel de Raana Habibi, avocate afghane. 

Être convaincu et avoir des convictions.

A la tête du 5e (peut-être bientôt 4e) Barreau de France qui compte 1850 avocat-e-s, Christine compte bien s’engager pour la proximité, la confraternité, la transparence et la modernité. A noter aussi que c’est la deuxième Bâtonnière du Barreau de Bordeaux depuis quelques siècles… Christine salue d’ailleurs Julie Couturier, Bâtonnière du Barreau de Paris, Caroline Laveissière, ancienne Vice-Bâtonnière du Barreau de Bordeaux, ou encore Anne Caillaud. 

Un épisode qui m’a passionné où le temps s’est arrêté avec Christine, pour aborder tous ces sujets et l’entendre parler de ses engagements. 

 

Alors je vous souhaite à toutes et à tous une très belle écoute ! 

 

À écouter sur

Partager cet épisode

Le Pompon, c’est aussi : 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial