Sélectionner une page

Laurent Ducourneau

Professeur de philosophie

« On recherche quelque chose d’impossible. Je pense que c’est impossible de se connaitre. Et même si ça l’était, je ne suis pas sur que ce soit vraiment bien ! »

Nelly Pelissier-Hermitte

Le Pompon – Épisode 105

Pour ce 105ème épisode, j’ai le plaisir de recevoir Laurent Ducourneau, professeur de philosophie et ancien maitre des 12 coups de midi sur TF1 !

Depuis plus de 20 ans, Laurent enseigne la philosophie au lycée et a eu envie de participer au jeu “Les 12 coups de midi” en 2021. Il est alors devenu le professeur de philosophie le plus connu de France après ses 72 victoires ! 

J’aime beaucoup l’idée de jeu de l’esprit dans la philosophie

Petit, c’était le football qui le passionnait. L’envie de courir derrière un ballon était plus forte que celle de la lecture. Pendant les cours de philosophie au lycée, il a d’ailleurs plutôt eu tendance à jouer à la bataille navale ! 

C’est en découvrant l’émission “Apostrophes” de Bernard Pivot avec comme invité Michel Onfray et la sortie de son livre “La Culture du Soi” qu’il commence à lire de la philosophie. Le début d’une longue histoire d’amour ! 

Il cite régulièrement des philosophes (forcément!) pendant cet épisode et la citation du premier exprime bien ce qu’il ressent à ce moment là. Il cite Deleuze : “La philosophie, c’est un peu comme des biscuits secs !”, c’est-à-dire qu’au début en bouche, c’est désagréable, dur, sec, et après le bon gout arrive. 

Pénétrer le système des philosophes pour comprendre leur façon de penser

Laurent le dit lui-même, il n’est pas philosophe. Il les lit, essaye de les comprendre pour jouer au jeu de l’esprit. Il n’aime d’ailleurs pas forcément de philosophe, il essaye de comprendre leur logique pour se pousser à la réflexion. L’objectif n’état pas d’être d’accord ou pas d’accord, mais bien de comprendre le cheminement ! 

Ce qui l’intéresse, c’est le côté abstrait. Et c’est ce qu’il transmet notamment aujourd’hui au lycée Max Linder de Libourne

Quelque chose qui m’étonne c’est cette injonction au bonheur

Tout au long de l’épisode avec Laurent, on parle philosophie. Les expressions employées, les orientations du langage, le bonheur aussi ! Vaste sujet. 

Ce bonheur que l’on cherche tant, est quelque chose d’assez récent. Il y a aujourd’hui une omniprésence du pornos dans nos sociétés, l’image crue, qu’elle quelle soit (poster une photo de son plat, des images sans filtre, des images sexuelles…) amène à la réflexion du pourquoi et de ce que l’on cherche. 

On aborde la sagesse, étymologiquement la philosophie est la recherche de la sagesse, devenue aujourd’hui une forme d’équilibre. 

On recherche quelque chose d’impossible. Je pense que c’est impossible de se connaitre. Et même si ça l’était, je ne suis pas sur que ce soit vraiment bien

En fait dans cet épisode, je ne vais pas te mentir, on aborde beaucoup de sujets qui reviennent souvent à mes oreilles et qui me parlent aussi ! 

Laurent vient me questionner, nous questionner sur ces sujets actuels : le bonheur, la recherche de soi, le “tout est possible”, la notion du temps, si précieux ! 

Le point positif du covid : il a remis au centre du game la mort

Cette question du temps, chamboulée pendant le covid amène à la réflexion là aussi. Qu’est ce qu’on veut faire ? Quel est le sens de ma vie ? Qu’est ce que je fais avec le changement ? Le perpétuel changement. 

La seule constance c’est le changement finalement

Et ce changement, il est arrivé lors de sa participation à l’émission des 12 coups de midi sur TF1, présentée par Jean-Luc Reichmann.

Adepte de culture générale et doté d’une très bonne mémoire, Laurent a voulu se faire plaisir et tenter l’aventure ! Une aventure bien réussie puisqu’il a participé à 72 émissions, et est devenu le prof de philo préféré des lycéen.ne.s ! 

Il nous raconte l’émission, les coulisses, les points positifs et aussi très négatifs de la notoriété.

Chacun en son fort intérieur doit essayer de déterminer ce qu’il estime être la vie bonne

Elle aide à cela aussi la philosophie : aider à savoir qui l’on est, ce qu’on aime, pour déterminer ce qu’est pour nous une belle vie. 

Adepte de lecture autant que de crossfit, Laurent aime les extrêmes. C’est son moyen à lui d’être dans le plaisir, de vivre. 

Oser ne pas être sérieux, rire de tout !

Je dois avouer qu’on a été plutôt sérieux dans cet épisode vu le nombre de sujets abordés ! Ces sujets et les réflexions qui en découlent, aident je trouve à prendre un peu de hauteur, un peu de recul pour aider à définir qui nous sommes. 

Laurent profite de la vie, ose ne pas être trop sérieux et fait ce qu’il veut ! Et ça, ça fait du bien !

Alors je te souhaite une très belle écoute pour ce nouvel épisode du Pompon 😉

J’en profite aussi pour faire un coucou à une autre personne qui aime philosopher reçue sur le Pompon : Joël Dupuch

À écouter sur

Partager cet épisode

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Le Pompon, c’est aussi : 

Épisode 123 – Gilles Désangles

Épisode 123 – Gilles Désangles

Directeur des Victoires de la Musique pendant 13 ans, puis hypnothérapeute depuis 3 ans, on aborde son gout pour la musique, ses années passées chez Warner France, la direction d’une institution dans le milieu musical français, de culture et son virage vers l’hypnothérapie. Un épisode passionnant entre le pouvoir de l’art et celui de la thérapie.

lire plus
Épisode 122 – Thierry Bordenave

Épisode 122 – Thierry Bordenave

De la découverte de la coiffure, à ses années entrepreneuriales touche à tout, son accident de vie, ses concours remportés, ses photos décalées, ses soirées atypiques, Thierry me partage son parcours et l’élément qui anime cette énergie débordante qui le caractérise : le plaisir !

lire plus
Épisode 121 – Léonore Moncond’huy

Épisode 121 – Léonore Moncond’huy

S’engager pour le bien de toutes et tous : c’est la vie qu’a décidé de mener Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers élue à 30 ans.
Elle qui a gravit tôt les échelons du monde politique me partage sur le Pompon sa vision de la politique, pourquoi il est important de faire évoluer le milieu, comment elle peut être source d’impulsion vers la transition écologique et ce qui l’anime au quotidien.

lire plus